Cet article a été envoyé le 13 février 2019 par la ligne d’infos juridiques Lexalert.

” La nouvelle date limite du 30 septembre 2019 offre aux entités soumises à l’obligation d’information un délai supplémentaire pour prendre les mesures nécessaires et se conformer aux obligations du registre UBO. Le report offre également l’occasion de clarifier davantage les ambiguïtés existantes concernant la législation UBO.

Le report n’est pas un abandon du registre UBO, il est donc important de vous préparer à temps et de vous conformer à la législation UBO.

Une mise à jour de la FAQ pour le registre UBO est en cours de préparation et sera probablement publiée à la fin du mois de février.

De plus, le report ne concerne que la date limite du transfert des informations au registre UBO. En particulier en ce qui concerne la société de droit commun, ce report n’a aucun lien avec la date limite d’inscription à la BCE (Banque Carrefour des Entreprises). L’enregistrement à la BCE des sociétés existantes doit encore avoir lieu avant le 1er mai 2019.”